La technologie peut être une bénédiction pour toute organisation à la recherche d’une plateforme pour prendre en charge ses flux de travail et ses processus. Bien qu’elle puisse améliorer vos processus métier, la technologie peut également poser problème si vous ne disposez pas du support et des mécanismes adéquats. Vous pouvez même avoir un logiciel qui ne fonctionne tout simplement pas à cause de défauts mineurs. 

Malheureusement, les entreprises recourent à un remplacement rapide chaque fois qu’elles rencontrent des problèmes avec leur logiciel ou leur technologie actuels avant d’examiner de près le problème sous-jacent. Cela peut être la bonne réponse pour certains, mais d’autres peuvent avoir besoin d’un peu de minutie.

Maintenir son environnement à jour

Le fait de se rappeler que le cycle de vie d’une implémentation technologique n’est jamais complet permet de maintenir votre environnement à jour et de fonctionner correctement. Même après la mise en service, vous devez prendre certaines mesures pour protéger votre implémentation et l’empêcher de devenir obsolète et obsolète. 

Ci-dessous une vidéo expliquant ce domaine :

Le soutien continu est la mesure la plus courante prise par les organisations pour veiller à ce que leurs technologies, leurs processus et leurs employés soient pris en charge après le démarrage initial. Cependant, pour certaines entreprises, il faut quelque chose d’un peu plus grand et plus invasif. Pour les entreprises qui estiment que leur système n’est pas à la hauteur ou ne fait pas le travail qu’il était censé accomplir, un bilan de santé technologique peut être très bénéfique.

L’importance du bilan

Un bilan de santé consiste en une évaluation complète de votre technologie et de vos processus actuels par rapport aux objectifs que vous avez définis. Votre partenaire conseil approfondira tous les aspects de votre solution et comprendra parfaitement où fonctionnent les choses, où elles sont cassées ou pour lesquelles quelques ajustements peuvent être nécessaires. 

Selon la taille ou la complexité de votre système, cet exercice peut durer de 2 jours à quelques semaines, selon la portée. Après l’évaluation initiale, votre partenaire conseil vous proposera une feuille de route pour amener votre organisation et votre technologie là où elles doivent être. Cela peut inclure de petites mises à jour dans le système à une réimplémentation complète d’un module unique ou d’une plateforme entière.